Catalyseurs et adsorbants

Caractérisez leurs sorption, désorption, sélectivité, et contenus en coke

Si vous avez besoin de sélectionner le meilleur catalyseur pour une application, ou de définir les applications d’un nouvel adsorbant, nous avons des solutions pour vous aider! Elles peuvent prendre en charge les interactions gaz-solide, vapeur-solide, ou liquide-solide.

  • Isothermes de sorption

    L’ATG ou la manométrie caractérisent la quantité de gaz qu’un matériau peut capter. Avec l’aide de ces méthodes, vous pouvez mesurer et comparer des isothermes de sorption.

  • Cinétique de sorption

    Si un substrat solide adsorbe beaucoup de gaz, mais que la sorption dure trop longtemps, il n’est pas utilisable. Avec l’ATG et la manométrie, vous pouvez mesurer la rapidité avec laquelle la sorption a lieu entre le gaz et le solide.

  • Sélectivité

    Si vous êtes intéressé par les procédés de séparation, les meilleurs matériaux adsorbent le gaz souhaité plus rapidement, en plus grande quantité. Vous pouvez comparer les isothermes et cinétiques de sorption pour caractériser cette sélectivité vis-à-vis de certains gaz.

  • Chaleur de sorption

    Pour sélectionner les meilleurs catalyseurs, vous devez comprendre leur chimie de surface. Vous pouvez par exemple mesurer leur chaleur de sorption en couplant la calorimétrie et la manométrie. Une chaleur importante signifie une interaction forte entre la surface du catalyseur et la molécule-sonde, et inversement.

  • Contenu en coke

    Vous pouvez vérifier que vos catalyseurs fonctionnent plus longtemps grâce à l’ATG. Une application typique est en effet la quantification des dépôts de coke à la surface d’un catalyseur pendant son utilisation.

Solutions adaptées

Contactez notre équipe !

Vous ne trouvez pas la réponse à vos question ?

Focus sur l’utilisation d’un produit :